Reportage MATÉLÉ pour la troisième rentrée du programme Ambition et réussite.

http://www.matele.tv/ambition-et-reussite-le-programme-pour-l-egalite-des-chances

Ambition et réussite, le programme pour l’égalité des chances fait sa troisième rentrée dans l’Aisne

Ambition scolaire – Un article de l’Aisne nouvelle

 

 

Par Eric Jonneau | 


ÉDUCATION

Ils ont acquis le mérite, on leur offre l’ambition

C’est une aventure exaltante dans laquelle 19 jeunes du nord de l’Aisne se sont lancés ce mercredi à la sous-préfecture de Saint-Quentin. En signant leur charte d’engagement dans le dispositif « Ambition scolaire », ils ont mis le doigt dans une spirale qui va leur ouvrir des horizons nouveaux, souvent inespérés.

Fabian Florin est venu de Barzy-en-Thiérache avec son papa, Joseph, éleveur de vaches laitières. Élève au lycée agricole de Fontaine-lès-Vervins, il rêve de monter sa propre exploitation agricole. « J’ai six enfants, décrit le père. Ma plus grande avait reçu la bourse du mérite, mais ça n’existe plus. Grâce à ça, elle a pu continuer ses études et elle est aujourd’hui responsable d’un grand magasin de vêtements. »

Pas besoin d’être « premier de la classe »

À ses côtés, Johnny Bertin est venu seul du Nouvion-en-Thiérache. Comme Victoria Beaudoux, il est en classe de seconde au lycée Joliot-Curie d’Hirson. Chacun avec des projets plus ou moins arrêtés. Lui veut être mécanicien auto, elle notaire. « Elle a fait un stage là-dedans l’an dernier », décrit sa maman, très fière de ce qui arrive à sa fille, mais qui selon elle ne doit rien au hasard. « Noémie travaille beaucoup, elle a 18 de moyenne. L’an dernier au collège, dans le cadre de son parcours citoyen, elle aidait les élèves de 6e à faire leurs devoirs. »

Quelques enfants des quartiers de Saint-Quentin et leurs parents sont aussi là pour profiter des bienfaits de la République, et d’un dispositif né il y a deux ans de la rencontre entre l’inspecteur d’académie et la directrice de la Cohésion sociale dans le département. Les élèves s’engagent à travailler, à respecter les horaires, à afficher un comportement irréprochable, « pas à être le premier de la classe », désamorce Lily Bethencourt. Élève de Terminale S au lycée Gay-Lussac de Chauny, elle surfe depuis deux ans sur « Ambition réussite ». Jusqu’à se voir un avenir « dans le marketing international ». Avec Noémie Pestelle, dont elle est la tutrice depuis un an au lycée, elle est la vitrine parfaite d’un système dont on mesurera les premiers effets dans un an.

Après Londres et Oxford, l’Allemagne !

Car la soixantaine d’élèves sélectionnée s’engage pour ses trois années de lycée, jusqu’au bac. Plusieurs fois au cours de l’année scolaire, les heureux bénéficiaires sont réunis par Jérôme Vasseur, responsable du programme, pour des événements destinés à ouvrir leurs horizons : visite à l’Assemblée nationale, au Panthéon, au musée Branly, au ministère de la Ville, de la Jeunesse et Sports, à l’aéroport de Roissy, mais aussi portes ouvertes à l’université de Reims et même sortie à l’opéra !

Le voyage à l’étranger constitue un événement particulièrement apprécié. Après Oxford et Londres, c’est vers l’Allemagne que devrait s’orienter la promotion 2017. Le tout financé par la direction départementale et régionale de la Cohésion sociale, en lien avec la politique de la Ville.

« En trois ans, on aura dépensé 175 000 €, compte Emmanuel Gilbert, le directeur de la Cohésion sociale dans l’Aisne. Mais c’est important de montrer aux jeunes de cette région autre chose que ce à quoi ils se croyaient destinés. » Pour Jérôme Vasseur, « cela va bien au-delà de la scolarité »« Cela nous rend plus ambitieux mais aussi plus responsable », confirme Noémie Pestelle, qu’il a lui-même soutenue lorsqu’elle éprouvait des difficultés en maths.

L’aventure commence, donc, pour ces jeunes Axonais, encouragés de toutes ses forces par Magali Daverton, élève d’un lycée public de Tourcoing devenu juge puis sous-préfète de Saint-Quentin.

Repères

Le programme « Ambition scolaire » a été lancé en 2015 pour 58 élèves de classe de seconde du département. Il bénéficie aujourd’hui à 171 lycéens.

Pour en bénéficier, il faut être boursier, être issu des quartiers dits de « politique de la Ville » ou des « zones rurales à revitaliser », présenter un dossier scolaire « méritoire ».

19 élèves de la promotion 2017 ont signé ce mercredi en sous-préfecture de Saint-Quentin leur charte d’engagement dans le dispositif.

http://www.aisnenouvelle.fr/51574/article/2017-11-08/ils-ont-acquis-le-merite-leur-offre-lambition#

 

Programme ambition scolaire

Projet initié et porté par le DASEN 02 M. Stanek, le Préfet de l’Aisne, sous sa direction la DDCS 02, et EJN

Programme-ambition-scolaire-IMG_02Soucieux d’encourager les élèves axonais à viser haut, le Directeur Académique des Services de l’Éducation Nationale M. Stanek part du principe qu’il faut convaincre les élèves et les familles à être ambitieux :
« nos élèves axonais ont les mêmes capacités que ceux des autres départements, mais privée d’université généraliste l’Aisne peine à porter ses jeunes jusqu’aux études supérieures ».

En lien avec la politique de la ville, ce projet vise donc à montrer la voie à des jeunes issus de quartiers prioritaires par le biais d’un accompagnement personnalisé qui doit les amener à oser se projeter vers des parcours scolaires (universitaires) ambitieux.

47 jeunes élèves de seconde « méritants » travailleurs et d’origine sociale modeste (tous boursiers) ont été sélectionnés dans le département et ont signé une charte d’engagement « ambition réussite ».
Au programme visites de lieux culturels à dimension nationale (Assemblée Nationale, Panthéon…) réception au ministère et échange avec Patrick Kanner Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, ouverture à l’international (visite d’une prestigieuse université britannique)…
A noter que ce programme intègre une dimension citoyenne par la promotion de lieux, personnes et valeurs représentant la République.
Programme-ambition-scolaire-IMG_04
Programme-ambition-scolaire-IMG_03
Au programme visite guidée du Panthéon, passage aux pieds de la Tour Eiffel, balade en bateau sur la Seine avec pique-nique à bord, visite guidée du musée du Quai Branly (musée national qui conserve 300 000 œuvres d’art d’Asie, d’Afrique, d’Océanie et des Amériques), puis à la fin de la journée nous avons été reçu par Patrick Kanner, ministre de la ville, de la jeunesse avec lequel le groupe a pu échanger pendant un moment autour du service civique, l’avenir des jeunes, l’engagement dans un cursus BAFA. Monsieur le ministre a évoqué également son parcours personnel qui l’a conduit à son poste actuel précisant que tout le monde peut y accéder à condition de s’engager et d’être assidu. Lors de cette rencontre un de ses conseillers, le député et maire de Bohain JL Bricout, la directrice de la cohésion sociale de l’Aisne Jeanne Vo Huu Le et le DASEN de l’Aisne V.Stanek étaient présents.

Programme-ambition-scolaire-IMG_0128/10/2015 : 28 jeunes lycéens à Paris (24 filles et 4 garçons)
6 accompagnateurs (J.Vasseur, O.Mathieu, A.Gosset, C.Mathieu, C.Rytter, A.Lefranc)
Des lycéens de St-Quentin, Bohain, Hirson, Tergnier, Chauny, Laon, Soissons, Château-Thierry.

Bilan des élèves : « superbe journée, supers contents »
TOUS ont apprécié cette journée remplie d’apports culturels, citoyens et républicains.

Pour l’agenda :

La prochaine sortie aura lieu le 13 janvier 2016. Nous allons visiter l’Assemblée Nationale et passer une journée à Paris.
Un voyage en Angleterre est organisé du 11 au 15 avril 2016 (Séjour à Londres, visite du Campus d’Oxford et d’une Université à Londres).

Pour plus de renseignements :

Claudia MATHIEU
Éducation Jeunesse Aisne
Claudia.mathieu@ejn02.fr
03 23 23 89 44